• Slideshow Hotel Chambres Hotes Largentiere Ardeche 10
  • Slideshow Hotel Chambres Hotes Largentiere Ardeche 04
  • Slideshow 02
  • Slideshow 03
  • Slideshow Hotel Chambres Hotes Largentiere Ardeche 05
  • Slideshow Hotel Chambres Hotes Largentiere Ardeche 06
  • Slideshow Hotel Chambres Hotes Largentiere Ardeche 08

Que penser des intermédiaires ?

Internet modifie profondément les relations entre les consommateurs et les producteurs de biens et de services.

On parle de désintermédiation : des sociétés comme par exemple Booking pour l'hôtellerie se placent entre les hôteliers et les clients et "vendent" les chambres d'hôtel.

Forts de leur puissance sur Internet où la très grande majorité des achats se font, ils ont contraint les hôtelliers a accepter leurs conditions commerciales.

Notamment en nous  interdisant de vendre nos chambres à un prix inférieur à celui sur leurs sites... Impossible donc de faire un geste commercial !!

Et en exigeant un prix pour le service rendu exorbitant : soit au moins 15 % du prix de la chambre et en routine 20 %, voir plus.

Qu'on se comprenne bien : le service rendu est important puisqu'il permet de comparer vite et bien une offre hotelière pour faire son choix. Il mérite donc une rémunération. La seule question est le montant ! Et là, nulle négociation possible pour les hôtelierss et aucun jeu de la concurrence censé profiter aux clients. Au final, son montant étant trop élevé pour être uniquement supporté par l'entreprise, c'est le consommateur qui paiera le service  ( alors qu'il le pense gratuit... ) avec un prix de la chambre plus cher.

Face à cette situation, les autotrités de la concurrence ont été saisies et ont donné raison aux hôteliers qui disposent fort légitimement de nouveau d'une liberté tarifaire.

En clair, les Chambres au Domaine seront moins chères en 2016 en réservant en direct ( mail, téléphone ou site internet de l'hôtel ).

A bientôt,

Thierry, Hôtel domaine de l'Eau Vive

Facebook Twitter Google+ Pinterest